Trouver mon adresse IP
23.20.29.66

IP v4 :
décimale pointée
23.20.29.66

hexadécimal
17141D42

décimale
387194178

binaire
10111000101000001110101000010


IP v6 :
conversion 6to4
2002:1714:1d42:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0

 
2002:1714:1d42::

ipv4-mapped
0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:ffff:1714:1d42

 
::ffff:1714:1d42

ipv4-compatible
0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:23.20.29.66

 
::23.20.29.66

Free veut attribuer la même adresse IP à plusieurs abonnés

Même adresse IP à plusieurs abonnés Free ?

Même adresse IP à plusieurs abonnés Free

Même adresse IP à plusieurs abonnés Free

Free a mis en place un plan destiné aux clients fibre de zones moyennement denses et visant à attribuer une adresse IPv4 pour 4 clients, en divisant celle-ci selon les ports utilisés. Depuis plusieurs semaines, le fournisseur d’accès Internet associe en effet une seule et unique adresse IPv4 à plusieurs abonnés FTTH en ZMD (Zone Moyennement Dense), en utilisant le principe de partage de ports. L’adresse IP publique est autrement dit partagée au travers de ports bien déterminés entre plusieurs abonnés au FAI.

Cela signifie que chez les clients concernés, les abonnés ne profitent plus de l’ensemble d des 65 536 ports permis par la norme IP, mais d’un quart des ports. Une même adresse IP peut ainsi être partagée entre quatre abonnés, le premier ayant à disposition les ports 1 à 16363, le second les ports 16384 à 32767, et ainsi de suite. Il s’agit d’une forme alternative de Carrier-grade NAT, qui permet au fournisseur d’accès Internet de répartir le trafic entre les quatre abonnés selon les ports qu’ils utilisent.

Conséquences du partage IP chez Free

Freebox RevolutionLa mise en place de ce système d’adresse IP à plusieurs abonnés Free risque de poser problème à la Hadopi. En effet, elle ne peut légalement pas transmettre les informations liées au port d’un utilisateur repéré comme partageant illégalement des fichiers par des ayants droit au FAI. Mais ce n’est pas tout, certains s’inquiètent de l’effet d’un bannissement d’adresse IP sur un site ou service web. Ce blocage affecterait alors les quatre utilisateurs de la même adresse IP. Cette opération de partage IP risque de se révéler handicapante pour les utilisateurs qui souhaitent par exemple héberger un serveur web chez eux. Sans accès au port 80, la mise en place risque d’être assez complexe. Il en va ainsi de tous ceux qui hébergent des services chez eux sur des ports spécifiques (web sur le port 80, FTP sur le port 21, DNS sur le port 53, POP/SMTP sur les ports 110 et 25 et autres serveurs de jeux avec différents ports selon les jeux)

Option « vraie IP fixe » chez Free

Le directeur technique d’Iliad, Rani Assaf, a indiqué qu’il y aura bientôt une vraie option « IP fixe » chez Free, avec même la possibilité d’avoir plusieurs IP fixes, mais dont seule la première serait gratuite. Il n’a en revanche donné aucun calendrier.

 

Changer adresse IP essai gratuit

4 réponses à Free veut attribuer la même adresse IP à plusieurs abonnés

  • Si faut payer en + c’est gonflé !
    Ceux qui ont la moitié des ports devraient avoir moitié prix. Voilà !

  • Moi je trouve ça bien. Et la solution c’est quand de passer une fois pour toute à IPv6.
    Pourquoi ça traine comme ça ?

  • La norme IP (internet protocole) veut qu’à chaque noeud du réseau Internet, il n’y ait qu’une adresse IP publique (selon le NIC). Je pense que cette annonce là de free est du vent.

    Free est actuellement le SEUL fournisseur d’accès internet autorisant une seule adresse IP fixe par abonné (celle ci reste la même même si on éteint et rallume la box, ce qui n’est pas le cas des autres FAI qui eux changent d’adresse IP publique à chaque reboot de la box). Ca a l’avantage d’avoir sa propre IP publique quand on a un site internet local (et donc pas besoin de passer par un service spécial), de plus free fournit également gratuitement un nom de domaine à chaque abonné pour son site web. Mais à contrario, une adresse IP fixe peut se voir bloquer de certains site internet peu scrupuleux… Mais on peut contourner ça avec Tor Web Browser

    Globalement, avoir une adresse IP fixe et constante c’est quand même cool, mais hélas, le nombre d’abonnés allant croissant, le nombre d’adresse IP publiques disponibles va se raréfier (4 milliards d’dresse ip au total), mais avec la norme IPV6 (avec 16 octets et non pas 4) cette problématique disparaitra… C’est compatible ascendant avec IP V4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

VPN
Devenir anonyme