Trouver mon adresse IP
54.156.76.240

IP v4 :
décimale pointée
54.156.76.240

hexadécimal
369C4CF0

décimale
916212976

binaire
110110100111000100110011110000


IP v6 :
conversion 6to4
2002:369c:4cf0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0

 
2002:369c:4cf0::

ipv4-mapped
0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:ffff:369c:4cf0

 
::ffff:369c:4cf0

ipv4-compatible
0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:54.156.76.240

 
::54.156.76.240

Adresse IP virtuelle

Pour quoi faire une adresse IP virtuelle ?

Adresse IP virtuelle

Adresse IP virtuelle

Une adresse IP virtuelle aussi appelée virtual IP address, VIP ou VIPA est une adresse IP non connectée à un ordinateur ou une carte réseau spécifiques. Les paquets entrants sont envoyés à l’adresse IP virtuelle, mais en réalité ils circulent tous via des interfaces réseau réelles.

A quoi sert une adresse IP virtuelle ?

L’adresse IP virtuelle est surtout utilisée pour la redondance de connexion en cas de problème sur le réseau. Si la machine tombe en panne, le site n’est plus accessible. Or donc, comment faire en sorte que toutes les machines en haute disponibilité répondent à la même adresse ? Il faut mettre en place une adresse IP virtuelle, c’est-à-dire une adresse IP qui ne sera pas toujours reliée à la même machine physique. L’utilisateur ne connaîtra que cette adresse, et sera en fait redirigé vers l’un ou l’autre des serveurs par un mécanisme réseau. Si un ordinateur ou une carte réseau tombe en panne, un autre ordinateur ou une autre carte réseau peuvent alors reprendre la connexion sans interruption majeure du trafic réseau.

Différents types de redirection

Avec un routage simple des paquets le gestionnaire va se contenter de transférer les paquets venant des clients et à destination de l’IP virtuelle, vers le serveur réel qu’il aura définit. Ce routage simple se fait sans modification du paquet. L’adresse source étant conservée, le serveur répondra directement au client. C’est la méthode la plus efficace.

Avec la solution de l’IP Tunneling le gestionnaire va encapsuler un paquet IP venant d’un client dans un autre datagramme IP, avec une destination différente qu’il aura définit. L’avantage de cette méthode est que les paquets réseau peuvent être routés vers une adresse d’un autre réseau. Ici encore, la réponse sera envoyée directement au client.

Avec la technique du Network Address Translation aussi appelé NAT, le gestionnaire va manipuler l’adresse de destination d’un paquet venant d’un client, pour le router vers le vrai serveur. Il va également modifier l’adresse source du paquet, pour que le serveur lui retourne la réponse. Lorsqu’il la recevra, il refera la manipulation inverse. C’est la méthode la plus souple possible, mais elle a pour désavantage de tous reconcentré le trafic vers le gestionnaire et donc éventuellement l’encombrer.

 

Changer adresse IP essai gratuit

2 réponses à Adresse IP virtuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

VPN
Devenir anonyme