Trouver mon adresse IP
54.158.238.108

IP v4 :
décimale pointée
54.158.238.108

hexadécimal
369EEE6C

décimale
916385388

binaire
110110100111101110111001101100


IP v6 :
conversion 6to4
2002:369e:ee6c:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0

 
2002:369e:ee6c::

ipv4-mapped
0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:ffff:369e:ee6c

 
::ffff:369e:ee6c

ipv4-compatible
0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:0:54.158.238.108

 
::54.158.238.108

Adresse IP Hadopi

Problème d’adresse IP Hadopi ?

Adresse IP Hadopi

Identification Adresse IP Hadopi

HadopiEn tant qu’instance de surveillance, Hadopi est née sur la base de la loi n°2009-669 du 12 Juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet. Comment fait Hadopi pour identifier les internautes qui font du téléchargement illégal ?
Bien que le projet de loi ne prévoie pas la nature des preuves fournies à l’Hadopi, il est probable que celles-ci soient basées sur une identification de l’auteur de l’infraction via une adresse IP. C’est ce que l’on peut déduire des discours prononcés à l’Assemblée Nationale ainsi que dans plusieurs interviews de Christine Albanel. Celle-ci a déjà été mise en place par la SACEM, la SDRM, la SPPF et la SCPP, à la suite de l’arrêt du Conseil d’État de 2007 annulant les refus que la CNIL avait adressé à l’égard de ces traitements de données personnelles.

Or, l’utilisation d’une adresse IP pour identifier un accès internet ou un lien avec une personne utilisant cet accès internet est une donnée qui est en réalité peu fiable. Ce problème technique est aussi soulevé par la CNIL lorsque consultée sur la loi Hadopi.

D’après sa conception même, le protocole IP et le routage sur Internet ne vérifient pas l’adresse source. Le routage des paquets IP étant décentralisé, cela rend impossible la vérification de la source. Aussi, le CERT déconseille d’utiliser une adresse IP comme une identification d’ordinateur sur Internet, car n’importe quel ordinateur peut usurper l’adresse de n’importe quel autre, ce dont a ignoré Hadopi.

Rigueur de l’identification

Tracking IPL’adresse IP n’est pas fiable pour identifier les internautes de manière formelle. La traque Adresse IP Hadopi n’est pas rigoureuse. Les travaux de trois chercheurs américains de l’université de Washington ont montré cette spécificité du protocole IP : en utilisant de la rétro-ingénierie sur le logiciel BitTorrent ils ont pu enregistrer des adresses IP d’imprimantes et de routeurs Wi-Fi sur des serveurs de P2P, et recevoir des lettres de société traquant les téléchargements illégaux aux États-Unis pour des fichiers non téléchargés. Selon leurs conclusions, il est facile de faire générer par les outils de surveillance de fausses plaintes et il est relativement simple de reconnaître ces outils.

Problème juridique

L’association UFC Que choisir a fait constater devant huissier que l’accès au réseau sans fil d’un voisin était extrêmement facile. Cela se fait en pénétrant de manière très simple un réseau WiFi protégé par chiffrement en WEP qui pose des problèmes de sécurisation du WiFi. C’est alors l’adresse IP du voisin qui sera relevée par les outils de surveillance. L’utilisation d’une adresse IP relevée au moment du soupçon d’un délit d’après la loi Hadopi identifiant à la fois un accès internet mais aussi entre une personne utilisant cet accès internet et l’IP relevé au moment soupçon du dit délit, est une donnée peu fiable.

De manière plus évidente encore, l’adresse IP ne permet pas d’obtenir l’adresse de courriel de son utilisateur. Le fournisseur d’accès à internet est en mesure de fournir le nom et l’adresse postale de ses clients, mais pas leur adresse de courriel. Quand bien même certains clients auraient fourni l’une de leurs adresses au moment de leur inscription, rien ne garantit qu’ils continuent à utiliser celle-ci par la suite. Or, l’action première de la Hadopi est supposée être l’envoi de courriels d’avertissement aux contrevenants. Il est inévitable qu’un grand nombre de citoyens ne recevront de la Hadopi que la lettre recommandée, sans avertissement préalable.

Cacher l’adresse IP Hadopi

Il existe en outre un moyen légal très facile à utiliser pour cacher l’adresse IP Hadopi. C’est le service VPN, qui donne justement la capcaité de modifier l’adresse IP en la remplaçant par celle d’un serveur relais. Le VPN est utile en outre à chiffrer la connexion internet et l’identité de l’utilisateur. A l’heure actuelle, c’est le meilleur outil contre la censure gouvernementale et les cybercriminels mais c’est aussi et surtout la meilleure option pour télécharger gratuitement et sans risques des torrents et fichiers divers.

Voici quelques services VPN recommandés pour cacher l’adresse IP Hadopi :

  • IPVanish un autre service de qualité internationale, très bon pour le téléchargement p2p, nombreux serveurs, pas de log des utilisateurs.
  • MonVPN ne bloque pas les logiciels utilisant le réseau Bittorrent: Vous pouvez utiliser Bittorrent, Vuze, Utorrent etc. sur les serveurs en Russie, Luxembourg, Pays-Bas et République tchèque. Le P2P est bloqué sur les serveurs en France et Angleterre. s
  • HideMyAss service VPN n°1 mondial très bon serveurs VPN pour les torrents, un nombre impressionnant de pays (plus de 190 pays).
  • BTGuard un spécialiste VPN pour P2P très apprécié des utilisateurs de logiciels peer-to-peer

 

Changer adresse IP essai gratuit

8 réponses à Adresse IP Hadopi

  • Hadopi ?
    Un VPN et j’oublie…..

  • Voici des IPs à bannir trouvées sur Korben, qu’il faut bannir dans votre host ou votre firewall :

    85.159.236.252
    85.159.236.253
    85.159.236.254
    85.159.232.81
    85.159.232.82
    85.159.232.83
    193.107.240.1
    193.107.240.2
    193.107.240.3
    193.107.240.4
    82.138.81.211
    Perso je sais pas trop ce que ça vaut. Ca date un peu et Hadopi dispose tout de même de moyens assez conséquent pour se payer d’autres adresse IP.

    Mais bon le mieux je trouve c’est d’utiliser un service VPN qui autorise le P2P et y’a plus de soucis… C’est en tout cas comme ça que je fais.

  • Merci à tous pour ces explications … C’est très utile … éhéh
    Et vive le Liberté !

  • C’est archi connu maintenant. Comment peut-il encore y avoir des internautes pour se faire chopper par Hadopi ???

  • Non c’est pas aussi simple. L’Hadopi ne collecte pas directement les adresses IP des internautes. En fait, ce sont les organismes représentant les titulaires des droits qui observent les œuvres circulant sur les réseaux qui collectent ces informations. Ces organismes ont reçu les autorisations nécessaires de la CNIL pour effectuer ces démarches. Hadopi s’occupe des procédures.

  • Je croyais âtre protégé avec ces adresses dans mon host mais j’ai reçu mon premier avertissement la semaine dernière :
    85.159.236.252 localhost
    85.159.236.253 localhost
    85.159.236.254 localhost
    85.159.232.81 localhost
    85.159.232.82 localhost
    85.159.232.83 localhost
    193.107.240.1 localhost
    193.107.240.2 localhost
    193.107.240.3 localhost
    193.107.240.4 localhost
    82.138.81.211 localhost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

VPN
Devenir anonyme